Le Spamfilter de Swisscom prend désormais en compte les numéros sortants des membres de CallNet.ch

Les membres de CallNet.ch peuvent faire mettre leurs numéros de téléphone sortants sur une whitelist qui influence positivement le scoring du filtre anti-spam de Swisscom. Localsearch obtient également la liste et l’affiche dans les deux portails local.ch et search.ch.

Les nombreuses années de travail de CallNet.ch pour des services de télémarketing de haute qualité portent leurs fruits : Swisscom reconnaît le code d’honneur créé par l’association et prend en compte les numéros sortants sous la forme d’une whitelist. Cela signifie que les numéros des membres de CallNet.ch qui ont signé le code d’honneur de l’association peuvent passer sans problème à travers le filtre anti-spam de Swisscom et atteindre le client final.

La base de la whitelist est la base de données werruftmichan.ch de CallNet.ch. Les données sont reprises une fois par jour par Katia SA, qui fournit à Swisscom le logiciel pour le filtre anti-spam. Katia prend en compte de nombreux paramètres différents pour construire un score sur un nombre spécifique. Si un numéro de téléphone ne peut être inscrit sur la whitelist en raison de son historique, le membre CallNet.ch reçoit un message et peut prendre les mesures appropriées. Les numéros de la whitelist sont toujours notés, mais ils commencent par un classement nettement inférieur. Si le classement continue d’augmenter, les membres de CallNet.ch sont avertis d’un éventuel blocage par e-mail et peuvent prendre les mesures appropriées pour améliorer à nouveau le classement. CallNet.ch reçoit une copie du courriel.

La filiale de Swisscom Localsearch obtient également les données quotidiennement. En raison de la fusion imminente des deux bases de données Local et Search ainsi que d’autres adaptations, la coopération est actuellement un peu moins étendue ; selon l’historique d’un numéro de téléphone, les possibilités peuvent être quelque peu limitées. Localsearch a cependant annoncé qu’une nouvelle version du logiciel pourrait offrir un service avec des scorings et des alertes e-mail similaires à ceux offerts par Katia aujourd’hui.

La technologie de Katia est également utilisée par d’autres fournisseurs plus petits. L’objectif est que cette technologie soit également utilisée par Sunrise, UPC, Salt, etc. à l’avenir afin d’obtenir l’impact le plus large possible en Suisse.

Les membres de CallNet.ch peuvent activer le service pour CHF 1500.00 par an. La contribution sert à couvrir les coûts encourus et le développement du service. Un nombre illimité de numéros peut être enregistré.

Les membres de CallNet.ch peuvent s’inscrire pour l’activation sur la whitelist en utilisant le formulaire (à droite). Ils recevront alors une facture pour les frais annuels et l’accès sera activé après le paiement.